22:43:00
A+ A-

Derniers soubresauts de la saison cyclonique 2015-2016?

Cette saison cyclonique est remarquable par son nombre limité de système dépressionnaire.  Cinq systèmes ont été baptisés jusqu'à présent. Le dernier en date était le cyclone tropical intense Uriah qui est resté très loin des îles de l'océan Indien. Ce faible nombre de systèmes dépressionnaires est certainement la conséquence du très fort El nino 2015-2016. Depuis celui-ci diminue et pourrait laisser place au phénomène La nina pour la prochaine saison.

Toutefois, certains modèles numériques envisagent la formation d'une zone perturbée dans quelques jours (dans 72h environ). Les modèles numériques, dont GFS et ECMWF, ne prévoient pas de creusement significatif  commencent à anticiper le creusement de cette zone perturbée au moins en dépression tropicale. En effet, le système devrait profiter d'un bon potentiel thermique, d'une bonne divergence d'altitude et d'un cisaillement vertical du vent faible. Toutefois le faible flux de mousson (vent de nord chaud et humide) qui persiste actuellement pourrait ralentir voire empêcher le creusement significatif de ce système.

Pour le modèle GFS, le risque de développement d'une dépression tropicale est élevée pour les 96 prochaines heures et notamment à partir de 72h. Attention, cette tendance est à vérifier sur le long terme.

Cette saison cyclonique se terminera le 30 avril 2016. Seul le temps nous dira si oui ou non cette saison sera anormalement "médiocre". Mais là c'est bien parti pour...