13:33:00
Après le Sud/Ouest de La Réunion il y a quelques jours, c'est le tour du Nord/Est de subir de fortes précipitations. La station météorologique de Bellevue Bras-Panon a, par exemple, enregistré 63 mm de pluie en 1h ce matin.


Vu le risque de fortes précipitations, c'est quasiment toute la Réunion qui se retrouve en vigilance fortes pluies (sauf le sud-est). Voici le communiqué de Météo France:

"De fortes pluies affectent actuellement le Nord-Est de l'île avec des relevés de 36mm en 1h à Montauban, 63mm en 1h du côté de Bellevue Bras-Panon et 38,3mm en 1h à Saint-Benoît.
Les zones Nord, Est, Ouest et Sud-Ouest sont concernées par de fortes pluies consécutives au passage d'un front au cours de la soirée et de la nuit prochaine. Des cumuls conséquents sont attendus."



12:01:00
[Le point du 15 novembre 2016 à 19h55 locales]

La signature satellitaire de la perturbation tropicale 93S s'est améliorée sur les images infrarouge. Cependant sur les images colorisées le centre de basse couche est de moins en moins discernable et les sommets nuageux se sont largement réchauffés, signe d'une nette diminution de la convection. On notera que l'épanchement de cirrus lié à ce système dépressionnaire atteint La Réunion, témoignant d'un très fort vent à haute altitude.

Bien que la divergence soit bonne et les eaux chaudes, la zone perturbée ne bénéficie pas d'une bonne alimentation de basse couche du côté équateur. Privée de l'air chaud et humide venant du nord, la zone dépressionnaire ne peut idéalement se développer.

Dans l'absence de bonnes conditions environnementales le système devrait s'affaiblir et mourrir sur les côtes africaines. Le système ne représente aucune menace cyclonique pour la zone, mais devrait apporter quelques pluies dans son sillage pour la zone allant de la pointe nord de Madagascar au Mozambique/Tanzanie en passant par l'archipel des Comores.


[Le point du 15 novembre 2016]

Le 14/11/2016 à 18h00 UTC, 93S était situé par le point 6.4S | 54.6E soit à environ 1610 km de La Réunion, 1570 km de Maurice, 1760 km de Rodrigues et 880 km d'Antsirabe. La pression au centre du système était estimée à 1010 hPa. Les vents maximum en mer soufflaient en moyenne a 25 noeuds (soit des vents de 43 km/h sur 10 min et des rafales estimées à 58 km/h).

Par rapport à hier la convection s'est améliorée. Les sommets des nuages sont plus froids.


Le stade de dépression n'est pas exclue si l'intensification se poursuit un peu.

[Le point du 14 novembre 2016]

Le 14/11/2016 à 12h00 UTC (soit 16h a la Réunion), la zone perturbée 93S était située par le point 7.1S | 56.7E soit a environ 1540 km de La Réunion, 1460 km de Maurice, 1580 km de Rodrigues et 1000 km d'Antsirabe.


La zone perturbée 93S se déplace très rapidement vers l'ouest et devrait poursuivre sur cette lancée ces prochains jours. C'est un déséquilibre entre les flux côtés équatorial et polaire qui empêche le système de se développer de façon plus importante. La convection en pâtit et cela se voit sur les images satellites (cf image IR colorisée).


Pour le modèle numérique européen (ECMWF) 93S a de faibles chances d'atteindre le stade de dépression tropicale avant de mourrir sur les côtes africaines. Le modèle américain voit les choses différemment puisqu'il envisage un creusement plus important (avec des vents jusqu'à 80 km/h) durant les prochaines 24h  avant de s'affaiblir.

Le mieux sera d'examiner la situation durant la matinée de demain pour voir si c'est le scénario de ECMWF ou de GFS qui est plus plausible.


[Le point du 13 novembre 2016]

La zone perturbée 93S se situait à 16h00 à 1750 km de La Réunion; 1590 km de Maurice, 1450 km de Rodrigues, 1580 km d'Antsirabe (Madagascar).La pression au centre du système était estimée à 1005 hPa. Les vents maximum en mer soufflaient en moyenne a 20 noeuds (soit des vents de 34 km/h sur 10 min et des rafales estimées à 46 km/h).

Après du mieux hier, 93S se porte plutôt mal aujourd'hui. La  convection s'est effondrée entre ce matin et cet après midi (cf  image), mais des sommets assez froids subsistent toujours au niveau du centre de basse couche. Les modèles prévoient toujours un déplacement rapide vers l'ouest/ouest-sud-ouest dans les prochains jours, mais les prévisions concernant l'intensité du phénomène ont été revues à la baisse.  Le développement jusqu'au stade de dépression est ainsi considéré comme "faible à modéré" par Météo France.



Les principaux points qui devraient entraver le développement de ce système sont: la faible alimentation côté polaire, la faible divergence d'altitude et une faible contrainte d'ouest-nord-ouest qui devrait se mettre en place demain.

[Le point du 12 novembre 2016]

Une zone perturbée nommée 93S par le JTWC est suivie depuis quelques jours. Elle se situe au nord-est des Mascareignes à environ 2400 km de La Réunion. D'après le JTWC le système s'est légèrement intensifié puisque les vents moyens sur 10 minutes sont estimée à 43 km/h et les rafales à 58 km/h.

Source: DundeeSat

Les deux principaux modèles numériques de prévision (ECMWF et GFS) envisagent une trajectoire en direction de l'ouest. D'après eux, 93S ne devrait pas s'intensifier significativement. Toutefois le stade de dépression tropicale n'est pas exclu.

D'après le JTWC le risque que le système atteigne le stade de dépression tropicale dans les prochaines 24h est considéré comme modéré. Il en va de même pour le CMRS pour l'échéance 24-48h.

Il est à noter qu'une autre zone dépressionnaire est suivie par le NRL sous le numéro 94S. Mais celui-ci très très loin à plus de 4000 km.




21:56:00
Dans le dernier article nous mentionnons le décalage de l'anticyclone des Mascareignes vers l'Est ce qui signifiait une entrée plus significative dans l'été austral. D'autres signes viennent confirmer ce fait.



Depuis quelques jours la ZCIT a commencé à donner des signes d'activité avec la formation de quelques foyers convectifs et de deux zones suspectes bien distinctes. L'une est d'ailleurs suivie par le NRL sous le numéro 93.S (plus d'info sur ce système).

Selon le modèle numérique GFS (cf carte de probabilité cyclonique ci-dessous) le risque de développement en dépression, pour ce système, est modéré pour les 96 prochaines heures.



Le CMRS de La Réunion en parle également dans son bulletin d'analyse de la ZCIT de ce jour:

"Pour les 5 prochains jours, le risque de formation d'une dépression tropicale au sein du TPE à l'ouest de 75E devient modérée à partir de Samedi. 

A l'est de 85E, le risque de formation d'une dépression tropicale est faible à partir de Dimanche."

Source: CMRS

MARI themes

Fourni par Blogger.