13:33:00
A+ A-

[EDIT 13h30 ]Cyclogenèse en cours

[Edit du 21/01/16 à 13H30]

Selon le dernier point de Météo France le système se trouvait à environ 2080 km de l'île de La Réunion et à environ 1200 km de l'île Rodrigues. Pour l'heure il se déplace vers l'ouest-sud-ouest à 19 km/h. L'intensification est plutôt lente pour le moment même si le système a pu atteindre le stade de dépression tropicale. Mais une amélioration des conditions d'altitude devrait favoriser un creusement plus significatif à partir de jeudi soir. Si les prévisions s'avèrent justes le système pourrait atteindre le stade de tempête tropicale - et donc de baptême avec le nom Corentin - ce soir voire demain matin.

Comme l'indique la carte de prévisions de Météo France aucun risque n'est envisagé pour les terres habitées.



Trajectoire future corentin


------------------------------------------

[20/01/16 à 16h33]

Comme annoncé depuis plusieurs jours un système est en cours de formation loin à l'Est de Mascareignes. Le système, au stade de perturbation tropicale actuellement, est suivi depuis quelques jours par le NRL (armée américaine) et plus officieusement par le CMRS à travers son bulletin d'analyse de la ZCIT.

Actuellement la fameuse zone perturbée se situe à plus de 2200 km de la Réunion et à environ 1450 km de Rodrigues. Le système se creuse doucement mais surement. Les vents soufflent en moyenne à 40 km/h près du centre où la pression est estimée à 1001 hPa par le NRL et 999 hPa Météo France.

Vu les prévisions le système pourrait être prise en charge aujourd'hui ou demain matin.
Le système a officiellement été prise en charge par le CMRS (cf www.meteo.re).

Selon les dernières simulations des modèles numériques le système devrait être de grande taille et dépasser le stade de baptème. Il devrait être baptisé CORENTIN dans la journée de demain probablement. Au niveau de la trajectoire l'ensemble des modèles prévoient le déplacement du système vers l'ouest-sud-ouest puis vers le sud à bonne distance des terres habitées.

Vous pouvez suivre le système sur la page cyclone.
(Image: Kobus Botha et Météo France)