15:05:00
A+ A-

Le coup de foudre

L'épisode orageux du week-end dernier m'a poussé à écrire quelques lignes sur ce phénomène à la fois impressionnant et dangereux. Bien évidemment à La Réunion nous ne sommes pas à l'abri des impacts de foudre. On se souvient de ces 24 vaches qui ont été foudroyées simultanément à la Plaine des Cafres ou plus récemment, la foudre qui s'est abattue sur un portail à Saint Benoît.

Qu'est ce que la foudre?

La foudre est un phénomène naturel qui se produit par temps orageux. Quand la différence entre les charges positives et négatives d'un nuage devient trop importante, un éclair et une détonation (le tonnerre) se produisent. Cette décharge va permettre de rétablir l'équilibre entre les charges négatives et positives.

Il faut savoir que 80% des éclairs ont lieu entre des nuages et 20% entre les nuages et la terre. Dans ce deuxième cas de figure, le courant emprunte le chemin offrant le moins de résistance : arbres isolés, câbles conducteurs, animal ou homme exposé.

Quelques chiffres

Chaque année en France on recense environ 1 000 000 de coups de foudre. La foudre provoque chaque année 20 000 incidents dont 15 000 incendies. Chaque année se sont en moyenne 100 Français qui sont foudroyés. Parmi eux, dix décéderont et soixante dix auront des séquelles permanentes. La majorité d'entre eux sont des adolescents ou des jeunes adultes de sexe masculin.

Les dommages liés à la foudre

Les gens pensent généralement que la foudre provoque des dégâts uniquement sur les objets (arbres, poteaux électriques...) qu'elle peut toucher. Il est intéressant de dire que le courant provoqué par la foudre peut se propager dans tous les éléments conducteurs sur un rayon de 1,5 kilomètre autour du point d'impact. Ces éléments conducteurs peuvent être des câbles électriques et même des canalisations souterraines.

Comment s'en protéger?

Etre près de quelque chose qui est frappé par la foudre est presque aussi dangereux que d'être frappé directement par la foudre. --- Citation du jour :-) .
(post-ads)

A la maison

La première solution pour protéger une habitation est l’installation d‘un paratonnerre sur la toiture. Ce dispositif de protection extérieure permet de dériver le courant vers la terre. Idéalement il faudrait que l'édifice le plus haut à proximité d'habitations soit muni d'un para-tonnerre.

Il faut ensuite assurer sa maison et vérifier si cette assurance couvre les dommages sur les appareils électriques que vous possédez. Vous pouvez souscrire à une option « dommages électriques » en supplément de votre assurance multirisques habitation. Pour plus de sécurité, à l'approche d'un orage il peut être judicieux de débrancher votre ordinateur, téléviseur, téléphone et la box internet.

Evitez également de vous prélasser dans votre piscine et jouer avec votre cloture.

A l'extérieur

Il faut suivre régulièrement les informations météorologiques de Météo France, relayées sur le site Meteoi. Le centre météorologique peut déclencher une vigilance "Orages" si la situation s'y prête. Ces bulletins de vigilance orages (BVO) sont émis, en général, plusieurs heures avant l'événement orageux ce qui laisse du temps pour se préparer.

Quand un bulletin est émis il faut donc éviter d'aller faire de la randonnée. Si jamais vous êtes déjà ou encore en montagne lors du déclenchement du BVO éloignez-vous du sommet dès que vous voyez un éclair ou entendez le tonnerre. Descendez au moins 30 mètres sous le point culminant. Tenez-vous à l’écart de toute paroi, accroupi ou assis sur un élément isolant aussi sec que possible, genoux repliés et pieds joints.

A éviter:  les plans d’eau comme un étang ou une piscine extérieure, les collines, les montagnes ou points de vue, les lisières des forêts

Mesurer la distance d'un orage

Le son se déplace beaucoup plus lentement que la lumière. C’est pourquoi on voit d’abord l’éclair avant d'entendre le tonnerre. On peut utiliser cette propriété pour déterminer la distance qu’il y a entre nous et l’orage. Comptez le nombre de secondes qu’il y a entre l’éclair et le tonnerre, et divisez-les par 3. Le résultat représente la distance approximative en km. Si vous comptez 10 secondes ou moins, cela signifie que l’orage est dangereusement proche et il est temps de chercher un endroit pour vous protéger.