12:19:00
A+ A-

Suivi de la tempête tropicale Fernando

[accordion] [item title="Point du 14 mars 2017 à 21h49"]
La zone perturbée n°7 s'est intensifiée et a pu atteindre le stade de tempête tropicale modérée. Il a donc été baptisé Fernando.

Finalement ce système dépressionnaire a apporté pas mal de pluie sur la partie ouest de l'île entre le 12 et le 13 mars 2017. Dans son sillage une ligne de convergence devrait se développer favorisant un flux de nord/nord-est humide et instable, de fortes précipitations sont donc à prévoir sur la partie Est de l'île surtout dans les hauts entre mercredi 15 et jeudi 16 mars 2017.
 [/item] [item title="Point du 11 mars 2017 à 9h09"]

Le système dépressionnaire est moins étiré qu'hier mais reste désorganisé. Il se situait ce matin à plus de 1400 km des côtes de La Réunion et généraient des vents de 46 km/h. Les modèles numériques n'envisagent plus d'intensification.

C'est donc notre dernier point concernant ce système sauf en cas de ré-intensification.
Vous pouvez aussi suivre Meteoi sur Facebook: https://www.facebook.com/meteoi.re/

 [/item] [item title="Point du 10 mars 2017 à 18h49"]


Le moins qu'on puisse dire c'est que ce système dépressionnaire donne du fil à retordre aux prévisionnistes. Alors qu'elle devait s'intensifier, la dépression tropicale a été rétrogradé au stade de zone perturbée. Pourquoi?
La raison est simple... n°7 ne ressemble à rien 😟. Le système est très étiré, ne présente pas vraiment d'organisation ni de circulation tourbillonnaire bien défini. L'avenir de n°7 est très incertain. Les simulations des modèles laissent encore supposer une réorganisation du système en transitant au sud de Rodrigues mais ce n'est pas gagné car le cisaillement qui était prévu diminuer est toujours bien présent.

[/item] [item title="Point du 10 mars 2017 à 12h19"]

La dépression tropicale n°7 se trouve encore loin, à plus de 1500 km de nos côtes et se déplace vers le sud-sud-ouest à 15 km/h.
D'après les dernières images satellites, la dépression tropicale est à nouveau malmenée par le cisaillement vertical du vent.  Le système dépressionnaire peine à s'intensifier, la convection principale est complètement rejeté à l'Est du centre de basse couche. On peut se poser des questions sur son avenir...

Les deux agences météorologiques prévoient une intensification dans les prochaines heures. Une légère et courte intensification est prévue par Météo France. Le JTWC prévoit, quant à lui, une intensification plus importante qui s'inscrit dans la durée.

Il n'est donc pas exclu que le temps soit perturbée à partir de la fin du week-end sur La Réunion. Mais il faudra encore attendre un peu pour savoir quelle sera l'ampleur de l'éventuelle dégradation sachant qu'il y a toujours une incertitude concernant l'intensité du phénomène et la distance de passage au plus près.

Ce qui est quasiment certain c'est qu'il n'y aura pas de vents cycloniques[/item] [item title="Point du 9 mars 2017 à 22h45"]

Après un coup de moins bien cet après midi la dépression tropicale n°7 se porte mieux. Le cisaillement semble avoir faibli. Le centre de basse couche est beaucoup moins exposé et la convection a bien repris. L'activité convective se situe principalement dans la partie sud-est du système.

Les modèles numériques anticipent toujours un creusement modéré de ce système dépressionnaire. Un passage au sud des Mascareignes est pour le moment privilégié. Reste à savoir à quelle distance le système passera. En fonction, le temps serait plus ou moins pluvieux sur les Mascareignes et principalement La Réunion.


 [/item] [item title="Point du 9 mars 2017 à 11h10"]


Le système suivi à l'est du bassin cyclonique est toujours considéré comme une dépression tropicale. Depuis hier la convection s'est nettement renforcée au sein du système dépressionnaire. Une intensification limitée est prévue, le système ne devrait pas dépasser le stade de tempête tropicale modérée.
Pour la trajectoire, le scenario privilégié par la majorité des modèles est un passage à une distance supérieure à 150 km au sud des Mascareignes, ce qui réduirait nettement les effets du système dépressionnaire sur nos îles. Néanmoins l'incertitude est encore assez importante car la petite taille du système le rend sensible aux variations de son environnement. Il faudra donc patienter avant de prévoir dans quelle mesure le temps se dégradera en fin de week-end.

 [/item] [item title="Point du 8 mars 2017 à 17h50"]

Le 7ème système dépressionnaire poursuit sa course en direction de l'ouest-nord-ouest à une vitesse de 7 km/h.
Les modèles anticipent toujours une petite intensification, mais notre futur "Fernando" ne devrait pas dépasser le stade de tempête tropicale. L'ile Rodrigues pourrait profiter de précipitations bénéfiques si le système ne passe pas trop au sud.
 [/item] [item title="Point du 8 mars 2017 à 7h00"]

A 4h00, la dépression tropicale se situait à plus de 1700 km des côtes de La Réunion. Le système se déplace vers l'ouest à une vitesse de 9 km/h.

Même si la dépression tropicale a perdu un peu de sa relative vigueur par rapport à hier, elle devrait retrouver un peu de couleurs. C'est ce que proposent les principaux modèles numériques qui développent ce système au moins jusqu'au stade de tempête tropicale modérée, mais pas plus.

Au niveau de la trajectoire, les principaux modèles de prévisions gardent à peu près la même philosophie, c'est à dire un déplacement  lent vers l'ouest durant les prochaines 24/36 heures puis une descente vers le sud et enfin un redressement de la trajectoire vers l'ouest-sud-ouest. L'incertitude reste néanmoins assez importante parce qu'Enawo est toujours dans le coin. A suivre donc ...

 [/item] [item title="Point du 7 mars 2017 à 14h00"]

Le système dépressionnaire qui se trouve à l'Est du bassin cyclonique s'est intensifié pour atteindre le stade de dépression tropicale. A 10h00 il se trouvait encore à environ 2000 km de La Réunion et se déplaçait en direction de l'ouest à 15 km/h.

Les différents modèles numériques creusent ce système dépressionnaire au moins jusqu'au stade de tempête tropicale modérée. Si cela s'avère correct le système serait baptisé Fernando par les services météorologiques de Maurice. Cette intensification serait permise par la bonne divergence d'altitude. Toutefois ces conditions favorables ne devraient pas durer.

Concernant la trajectoire le système dépressionnaire devrait poursuivre vers l'ouest avant de se diriger vers le sud-ouest attiré dans le "couloir" que creuserait Enawo dans sa descente vers le grand sud.

[/item] [item title="Point du 7 mars 2017 à 7h00"] Une perturbation tropicale évolue loin, à plus de 2000 km de La Réunion, à l'Est du bassin.


[/item] [/accordion]