19:57:00
A+ A-

Une cyclogenèse reste probable au nord des Mascareignes

Après des prévisions instables de la part des modèles de prévisions numériques (MPN), ces derniers semblent à nouveau converger sur la possibilité du développement d'un système dépressionnaire au Nord des Mascareignes... L'échéance est encore assez lointaine, d'ici là pas mal de choses peuvent changer. Il faudra donc encore attendre et voir si les MPN persistent dans leurs hypothèses avant de crier à la "vrai" cyclogenèse (celle qu'on n'a pas vu depuis trop longtemps 😂). 

La ZCIT est assez active au Nord des mascareignes mais la convection reste très fluctuante


En tous les cas Météo France estime que le risque de développement d'une tempête tropicale modérée est très faible et d'après les cartes de probabilité cyclonique (données GFS) le risque de développement d'une dépression tropicale est faible à modéré dans 72h/96h ...



A suivre du coin de l'oeil 😉.


Bulletin d'analyse de la ZCIT de Météo France:

L'ouest du bassin est toujours en configuration de Thalweg de Mousson (TM), axé aujourd'hui entre 7.5S/45E et 8S/65E. Depuis quelques jours, un large vortex de basses couches évolue au sein du TM, surtout alimenté par la convergence de basses couches côté polaire. A 10Z, le centre de basses couches est exposé vers 9.7S/57.2E. La passe ASCAT de 0557Z ce matin montre une circulation allongée, avec des vents maximaux de 10kt autour du centre, atteignant 20kt dans le demi-cercle Sud par effet de gradient. La convection reste très fluctuante et essentiellement concentrée dans le quadrant Sud-Est. La pression estimée au centre est de 1007hPa.
La semaine prochaine, les conditions de basses couches devraient s'améliorer avec une poussée du flux de mousson prévu mardi et mercredi. Cependant, une contrainte de secteur Est reste présente en altitude et devrait empêcher un creusement significatif. Ce n'est qu'en journée de vendredi que le cisaillement vertical s'affaiblit  puis laisse place à une puissante divergence. Mais alors, avec le décalage de l'anticyclone des Mascareignes à l'Est, l'environnement de basses couches devrait déjà être nettement moins favorable à la cyclogenèse.
Malgré un signal de cyclogenèse en hausse dans les données ensemblistes, les modèles déterministes ne creusent toujours pas ce minimum.
L'est du bassin présente une structure de Thalweg Proche Equatorial (TPE). Quelques faibles vortex peuvent apparaitre au sein du TPE en cours de semaine prochaine, mais aucun développement significatif n'est prévu en raison d'un environnement d'altitude plutôt défavorable.
A partir de vendredi, le risque de formation d'une tempête tropicale modérée est très faible au Nord de Madagascar.