21:44:00
A+ A-

Les cyclones ont-ils une utilité?


Les cyclones tropicaux sont des phénomènes climatiques très puissants. Ils causent chaque année plusieurs milliers de victimes. C'est d'ailleurs le deuxième risque naturel le plus meurtrier après les séismes. De plus, ils causent de terribles dégâts matériels.

Malgré tous ces aspects négatifs il n'empêche que les cyclones tropicaux ont une utilité aussi bien pour les humains que pour notre environnement.




Les cyclones contribuent à l'équilibre thermique de notre planète. 


Il permet tout d'abord de réduire la température de l'océan par mélange. Les eaux chaudes de la surface sont mélangées aux eaux plus froides des profondeurs. Ce phénomène que l'on appelle également "upwelling" favorise la remontée de phytoplancton et participe à la prolifération des poissons.

Ensuite, le brassage de l'air sur une échelle synoptique permet également un équilibrage entre les régions plus chaudes (l'équateur) et les régions plus froides (les pôles). En effet, sans les cyclones l'air chaud ambiant des tropiques deviendrait difficilement supportable. Et au contraire, les régions des hautes latitudes seraient soumises à des températures plus froides.

Chaque année les tropiques gagnent autant de chaleur qu'en perdent les hautes latitudes. Les cyclones permettent d'éviter une différence trop importante entre les pôles et l'équateur. Source: NASA.


Autre utilité incontestable: l'apport en eau pour les territoires touchés par ces phénomènes. 

Certaines zones tropicales et notamment les iles de l'océan Indien sont tributaires des pluies cycloniques (j'entends par là toutes les précipitations liées à un minimum dépressionnaire). Dans les Mascareignes, les précipitations cycloniques assure entre 25 à 75% des besoins en eau. Le cyclone Hyacinthe à par exemple fait passer le niveau des nappes phréatiques de 3 à 15 mètres. Autre exemple, en 2011 l'océan Indien a connu une situation assez atypique: seulement 3 systèmes baptisés ont évolué dans l'océan Indien et aucun n'a touché La Réunion. Cette même année, l'île intense était marquée par une sécheresse remarquable. Un minimum dépressionnaire aura toutefois limité la casse dans certaines communes de l'île.

Enfin, les cyclones participent au nettoyage des zones impactées. 

Après le passage d'un cyclone il y a moins de parasites, moins de rats, de moustiques, de mouches et j'en passe. Les ravines, rivières et autres cours d'eau sont lessivées. En mars 1919, alors que la grippe espagnole fait rage à La Réunion, un cyclone balaye la Réunion. Beaucoup pensent que la fin de la grippe espagnole dans l'île est due au passage du cyclone "La Peste". Enfin ces phénomènes météorologiques élaguent naturellement les arbres et permettent ainsi une repousse plus vigoureuse.

Ainsi, malgré leur dangerosité que nous ne pouvons nier, les cyclones sont des phénomènes météorologiques indispensables pour la nature et l'ensemble de l'humanité.

Source:
http://www.eaureunion.fr/fileadmin/user_upload/Bulletin_situation_hydro/2011_03_BSH_MARS.pdf
Le Grand Livre des cyclones, Jean Louis Martin
http://www.mi-aime-a-ou.com/histoire_annee_1919.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Remont%C3%A9e_d%27eau
Image de l'en tête: Cyclone Nargis, Birmanie Source: Wikipedia