19:12:00
A+ A-

Cyclone tropical intense Bansi: communiqué de Météo France

A 16h locales ce lundi 12 janvier, "BANSI" était centré par 17 degrés 5 Sud et 56 degrés 6 Est, soit
à 390 km au nord-nord-est de La Réunion, et progressait en direction de l'est-sud-est à 13 km/h. Il
est devenu cyclone tropical intense depuis la mi-journée.

Après s'être rapproché à un peu moins de 400 km des côtes réunionnaises, BANSI a, comme prévu,
changé de trajectoire, obliquant abruptement son déplacement en direction de l'est en début de journée de ce lundi. A la faveur de ce virage, le département est ainsi demeuré à bonne distance du coeur du météore, ce qui a ainsi évité à l'île de subir une dégradation plus marquée des conditions météorologiques.

Si en fin de journée de ce lundi, le cyclone n'a pas encore commencé de s'éloigner franchement de nos côtes, du fait de l'inflexion plus est-sud-est de son déplacement, cela ne remet pas en cause la tendance favorable, à savoir que le cyclone se dirige toujours vers l'est des Mascareignes. Le risque d'un revirement de trajectoire apparaissant quasiment exclu, on peut considérer que le risque cyclonique devient négligeable et que BANSI nous aura épargné (et c'est heureux, car celui-ci est devenu un cyclone très puissant...).

La Réunion n'aura donc été concernée que par la périphérie du système nuageux associé au cyclone, d'où une dégradation limitée des conditions météorologiques, avec un temps modérément perturbé. les vents n'ont pas connu de renforcement significatif (81 km/h de rafale maximale mesurée - à Pierrefonds), tandis que les pluies sont demeurées d'ampleur tout à fait raisonnable, concernant principalement la façade est et prioritairement les Hauts (138 mm en 24h recueillis à Salazie, 101
mm à La Plaine des Palmistes, et plus de 200 mm au Gîte du volcan). L'élément le plus remarquable a été la houle cyclonique : bien que modérée, elle a cependant gêné les conditions de circulation sur la route du littoral.

Avec le début d'éloignement -lent- de BANSI, le temps va aller en s'améliorant, plus franchement demain mardi quand La Réunion commencera de sortir de la zone d'influence des masses nuageuses
directement liées au météore, ce qui devrait nous valoir le retour des éclaircies. La houle générée par BANSI continuera toutefois de déferler sur les côtes nord et est et restera l'élément le plus pénalisant.