18:01:00
A+ A-

Importantes inondations dans les Balkans

(c) Reuters
Des villages engloutis d'où ne restent visibles que quelque toits de maison quand celles-ci n'ont pas été tout simplement emportées par les flots ou des glissements de terrain. Des évacuations en masse, souvent périlleuses, comme cet hélitreuillage d'une vielle dame à Samac en Bosnie alors que l'eau toque à la porte de sa maison. Un million de Bosniaques, un quart de la population du pays, sont affectés par les pluies diluviennes. Les inondations qui frappent les Balkans, les pires depuis 120 ans ont fait au moins 47 morts dans la région. 100.000 personnes ont été évacuées en Bosnie, 25.000 en Serbie, ont indiqué les autorités des deux pays, alors que la Croatie est à son tour touchée.

Les autorités des balkans ont mis en garde contre une "catastrophe épidémiologique" si ces zones n'étaient pas rapidement nettoyées et désinfectées car on annonce désormais des températures de 30 degrés. A Belgrade, des milliers de volontaires renforçaient les digues le long de la rivière Sava qui devait atteindre de nouveaux pics. Certains, pelles à la main, remplissaient des sacs de sable. D'autres les empilaient dans les endroits les plus vulnérables, le long des douze kilomètres du cours de la Sava dans la capitale, jusqu'à présent épargnée par les inondations qui ont fait au moins 47 morts en Serbie, Bosnie et Croati