17:49:00
A+ A-

Prévisions du MMS pour la saison 2010/2011

Il s'agit d'une traduction approximative de la page: http://metservice.intnet.mu/?cat=47. Cette ile étant très proche de nous ses informations peuvent nous être utiles. J'ai souligné les idées intéressantes.



Introduction

Depuis plusieurs années,au début de la saison estivale, le service météorologique mauricien, rend public un rapport, donnant une indication de l'évolution méto attendue en été dans l'océan Indien du Sud-Ouest (OISO), à savoir, l'activité cyclonique au cours de la saison cyclonique, Les pluies et les températures à l'Ile Maurice et Rodrigues. La saison cyclonique commence officiellement autour de 01 Novembre et se termine vers le 15 mai de l'année suivante, mais il n'est pas improbable que, des cyclones se forment parfois en dehors de ces dates.

Le contenu de ces prévisions sont destinés à être utilisés comme orientations générales pour les acteurs économiques, dans différents secteurs.

Contexte général

Les corrélations entre certains paramètres comme la température de la surface de mer, El Niño, les flux de contre-équatoriale… ont été assez bien établi. Des analyse de la persistance et la combinaison linéaire des résultats empiriques, ont été utilisés afin de générer le plus objectivement possible, le scénario le plus probable pour la période 2010-2011 du Sud-Ouest d'été de l'océan Indien.



Conclusions

Compte tenu de la vigueur modérée à forte de La Niña dans le Pacifique central équatorial, des anomalies négatives de température de surface dans la zone équatoriale de l'océan Indien et d'autres indications à partir de modèles de prévision mondiale, nous pouvons établir une probabilité à jour des événements climatologiques pour le reste de l'été pour l'année 2010-2011:

i) Le nombre de tempêtes nommées pour la saison 2010-2011 d'été sera d'environ 6 à 8 dans le bassin du Sud-Ouest de l'océan Indien.

Toutes les tempêtes qui se développent dans le sud de l'océan Indien ne se rapprocheront pas nécessairement et ne constitueront pas nécessairement une menace directe pour les iles de la République de Maurice.



ii) Le cumul des pluies d'été pour la saison 2010-2011 devrait rester inférieure à la normale. Il est à noter que les précipitations estivales normales (en moyenne plus de 30 ans de Novembre à Avril de l'année suivante) est de 1345 mm sur l'île Maurice et de 725 mm sur Rodrigues.

iii) Il est probable qu'après la mi-Janvier 2011 les conditions atmosphériques sont propices à la survenance d'événements climatiques extrêmes comme les fortes pluies et des vents forts qui peuvent affecter négativement les conditions météo locales. En outre, dans des conditions extrêmes l'occurrence des inondations flash ne peut pas être mis au rebut.

iv) La température sera généralement supérieur à la moyenne à long terme. Cependant, sur quelques jours, il est prévu que les températures dépassent les normales d'environ deux degrés Celsius. Les températures maximales atteignant 35 degrés Celsius sont pas à exclure sur les zones côtières à quelques reprises.

Au-dessus des températures maximales normales avec une humidité élevée et les conditions de vent calmesur de longues périodes de temps, surtout pendant les mois de Janvier jusqu'au début du mois d'avril, peut causer des malaises graves pour les groupes vulnérables de la population. Il n'est donc pas exclu que destempératures supérieures à la normale donnant lieu à des conditions torrides sera connu.

Si des changements radicaux sont prévues sur la disponibilité de nouvelles informations, ce rapport peut être mis à jour.

B. Dunputh

Ag Directeur

23 Décembre 2010

Services météorologiques

Vacoas.