18:06:00
A+ A-

Bingiza: l'épisode est fini


Avec deux passages sur la Grande Ile, Bingiza s'est enfin dissipé. Revenons sur la "vie" de ce phénomène.

Le 9 février la dépression n°5 s'est transformé en tempête. Elle est appelé Bingiza.

Le 10 février, la tempête tropicale modérée, Bingiza, se située à 4 heures locales vers 13.8 Sud/ 55.1 Est, soit à 830 km au Nord de La Réunion, avec un déplacement vers l'Ouest-Sud-Ouest à 9 km/h.

Le 14, aprés avoir fait du sur place pendant plusieurs heures, Bingiza, désormais Cyclone tropical intense touche la côte nord de Madagascar. Avec des fortes précipitations et des rafales de vent dépassant les 200 km/h le nord de la Grande Ile est servèrement touché. Le puissant cyclone a détruit de nombreuses infrastructures. A Mananara, 80% des constructions ont vu leurs toits s'arracher.

Après un rapide affaiblissement, Bingiza atteint la mer le 15 pour se renforcer jusqu'au stade de tempête.

Le 17 elle touche à nouveau Madagascar, mais cette fois si, au sud. Même si les vents étaient moins forts, les pluies, quant à elles, étaient conséquentes.

Bilan de ce double passage sur Madagascar:

Selon les dernières informations du BNGRC (Bureau national de gestion des risques et catastrophes), le cyclone Bingiza a laissé jusqu’à présent sur son passage, onze (11) morts, 64 blessés, sept (7) disparus, plus de 50 000 sans abris et quelque 300 infrastructures endommagées dont des centres de santé, des écoles et autres édifices publics.