20:36:00
A+ A-

Tempête tropicale Chikita

Image satellite de la tempête Chikita
Peu après la tempête tropicale modérée Birenda, une autre perturbation tropicale se forme au nord des îles Cocos le 29 Janvier 1999. Ce système était initialement faible mais s'est peu à peu organisée. La perturbation s'est rapidement dirigé vers l'ouest en raison d'une crête puissante au sud, restant en tandem avec la tempête tropicale Birenda à environ 1300 km à l'est. Le 31 Janvier, le système est passé dans le bassin sud ouest de l'océan Indien. Grâce à un déplacement rapide et un cisaillement plutôt faible la dépression s'est intensifiée en tempête tropicale Chikita le 31 Janvier 1999. A ce moment-là, la tempête avait atteint son intensité maximale avec des vents de 65 km / h. Presque immédiatement après, la convection a commencé à s'affaiblir en raison des températures de l'eau tiède, et Chikita s'est affaibli pour atteindre le stade de dépression tropicale le 1er Février. Poursuivant rapidement sa trajectoire vers l'ouest, la circulation a été exposé de la convection, le 3 Février raison de l'augmentation du cisaillement de vent. Pendant ce temps, Chikita est passé à environ 75 km au nord de l'île Rodrigues , et peu de temps après s'est affaibli jusqu'au stade de perturbation tropicale. Le lendemain, la circulation est passé au nord de l'île Maurice et de la Réunion, présentant une structure asymétrique avec les vents les plus forts au sud. Chikita s'est dissipée le 5 Février au large de la côte sud-est de Madagascar.

Sur Rodrigues, Chikita a produit des rafales de vent à 92 km / h et un total de précipitations de 113 mm, la pluie a été bénéfique en raison de la sécheresse qui régnait sur l'île. Malgré si elle n'était qu'une perturbation tropicale , Chikita a produit des rafales de vent de 89 km par heure sur l'île Maurice et 104 km / h dans les hauts de la Réunion. Les taux de précipitations sur les deux îles sont variés; les précipitations totales sur l'île Maurice était de 160 mm alors qu'elles ont été de l'ordre de 560 mm à Bébourg dans les hauts de la Réunion. Le temps humide et pluvieux a persisté après que Chikita s'était dissipée, ce qui a entraîné, en 4 jours, à une accumulation de 953 mm de Bébourg à la Réunion, et l'assouplissement des conditions de la sécheresse sur l'île Maurice.


Trajectoire de la tempête Chikita
TDTS12345